Comment éviter la constipation ?

Il est difficile de définir exactement ce qu’est la constipation, car les habitudes intestinales normales peuvent être très variables d’une personne à l’autre. Selon une définition internationale récente, la constipation peut être définie comme ayant des difficultés à déféquer plus de 25% du temps et/ou ayant moins de 3 selles par semaine. Ce n’est pas une maladie, mais un symptôme généralement associé à un dysfonctionnement.

Quelle est la cause de la constipation ?

Le stress, le voyage ou un changement de résidence est une cause de la constipation. Elle peut être aussi provoquée par de nombreuses causes. La plus fréquente est une alimentation inadéquate, pauvre en fibres et en eau, et un manque d’exercice physique.

Cependant, il peut y avoir d’autres causes qui doivent être évaluées lorsque le processus ne s’améliore pas. Chez les patients adultes de plus de 40 ans, si des changements brusques du rythme intestinal surviennent sans raison connue (stress au travail, changement de régime, etc.), une consultation médicale est recommandée.

La constipation causée par certains médicaments comme la codéine ou par l’abus de laxatifs est également très courante.

Comment pouvez-vous l’éviter ?

Vous devez établir un horaire fixe pour déféquer et le faire sans hâte. La cause la plus fréquente étant une alimentation inadéquate, il faudra essayer de maintenir des habitudes alimentaires appropriées et prendre en compte les recommandations suivantes :

Mesures préventives

  • Maintenez une alimentation riche en fibres, c’est-à-dire en légumineuses, en grains entiers, en fruits frais non pelés et en légumes bouillis et crus. N’abusez pas des épices.
  • Buvez beaucoup de liquides (eau), au moins 1,5 litre.
  • Évitez le mode de vie sédentaire, faites régulièrement de l’exercice physique.
  • Ne vous retenez jamais lorsque vous devez aller aux toilettes en essayant d’habituer votre corps à aller à la selle en même temps. Si cela ne peut pas être fait, passez du temps à l’essayer, éloignez-vous de la précipitation.

Que faire en cas de constipation ?

N’abusez jamais de laxatifs

Le but du traitement est la rééducation intestinale. Il n’est pas approprié d’abuser des laxatifs ou des mesures qui provoquent une défécation rapide (huile ou eau chaude à jeun). Ces mesures sont adéquates à des occasions sporadiques. Mais en cas d’abus, l’intestin ne s’habitue plus à travailler qu’en cas de provocation. Vous devez vous assurer que vos intestins fonctionnent d’eux-mêmes en les aidant avec beaucoup de fibres, d’eau, d’exercices physiques et d’horaires réguliers.

Traitement diététique hygiénique

  • Une alimentation riche en fibres prévient la constipation, le cancer et les maladies cardiaques.
  • Tout d’abord, il convient de savoir si votre alimentation est adéquate dans sa teneur en fibres. Appliquez ensuite les mesures préventives précitées le cas échéant.
  • Vous devriez manger plus de légumes, en particulier crus, légumineux et grains entiers (ou grains entiers).
  • N’abusez pas des jus dans l’alimentation des enfants et habituez-les à prendre le fruit entier avec la peau très propre.
  • Les fruits secs sont également une excellente source de fibres, même s’il faut garder à l’esprit sa teneur élevée en calories.
  • Habituez-vous à faire des salades avec des légumineuses, à manger du pain au blé entier. Si vous voulez grignoter entre les repas, privilégiez les fruits.<
/li>