Top 10 Meilleure Fourche Vtt 2021

Difficile de faire un choix pour votre nouvelle Fourche Vtt ? Nous avons rédigé ce guide d’achat spécial Fourche Vtt pour vous aider, avec le TOP10 des meilleures ventes du moment, des tests, des avis… Comme dans tous nos guides d’achats, nous avons fait le maximum pour vous aider à choisir la meilleure Fourche Vtt !

Notre sélection de fourche vtt

Guide d’achat fourche vtt

Pièce maîtresse pour une conduite précise et confortable, la fourche de vélo doit être choisie avec beaucoup de soin tout comme le cadre de vélo, le dérailleur arrière, la tige de selle, le système de freinage (freins à disque ou à patins), les pédales, etc. Les fourches deviennent de plus en plus sophistiquées et efficaces. Mais, en choisir une devient aussi de plus en plus compliqué. Voici un petit guide pour vous dire quelle fourchette vous convient le mieux.

Comment choisir une fourche VTT ?

Pour pouvoir décider avec des garanties quelle suspension avant acheter, il faut d’abord connaître les types de suspensions, les différents types de débattements qu’elles offrent et les différents cas d’utilisation.

Types de fourches VTT

Sur un vélo de route ou vélo de ville, le jeu de direction est entièrement rigide. Il est composé d’une fourche rigide qui peut être une fourche carbone, magnésium ou titane pour gagner quelques centaines de grammes. Mais, sur un vélo de course tout-terrain ou un vélo de montagne (communément appelé vélo VTT), les jeux de direction sont généralement à amortisseurs. Ils sont constitués d’un système d’amortissement qui absorbe les chocs sans les ressentir au niveau du pivot de fourche, de la potence et des poignées. Cette fourche suspendue avant est toujours composée de 2 éléments différents : le ressort et l’amortisseur.

  • Ressort pneumatique ou ressort hélicoïdal

  • Les ressorts pneumatiques ou à air sont plus légers et la progressivité du débattement est leur point fort. Ils se règlent facilement et plus précisément en fonction du poids du pilote à l’aide d’une pompe haute pression qui se connecte à une valve. Sur certains modèles des grandes marques (ex : fourche Fox Racing, DT Swiss, SRAM?), le volume de la chambre à air peut être modifié. Plus le volume d’air est important, plus le fonctionnement de la fourche est linéaire. Cependant, l’entretien est plus fréquent et elle est un peu moins sensible aux obstacles ou aux petits sauts.

    Les ressorts hélicoïdaux sont plus sensibles aux petits obstacles et leur fonctionnement est linéaire. Cependant, ils sont plus lourds et vous devrez changer le ressort d’origine s’il n’est pas compatible avec votre poids.

  • L’amortisseur

  • Une fourche hydraulique, ça n’existe pas ! En réalité, toutes les fourches suspendues sont hydrauliques, car c’est l’amortisseur qui constitue la partie hydraulique. Il est conçu pour gérer la compression (ou l’affaissement) et le rebond au niveau de votre guidon de vélo. Cela est rendu possible grâce à l’huile de fourche à l’intérieur. Il existe plusieurs types de cartouche avec des réglages plus ou moins avancés.

    Course de la fourche à suspension

    Une autre question importante lors du choix d’une suspension est son débattement. La course d’une suspension est la distance en mm entre la fin de course haut et bas des barres de suspension.

    Plus il y a de débattement, meilleure est la capacité d’absorption des impacts même à des vitesses importantes. Mais, plus il y a de déplacement, plus le vélo gagne en poids et perd en rigidité.

    Votre pratique du vélo tout-terrain détermine normalement le débattement de votre fourche VTT. Autrement dit, entre un mode trekking et un mode enduro, il y a une grande différence de débattement pour amortir les chocs. En ce sens, il y faut choisir votre fourche en fonction du débattement nécessaire pour le type de pratique que vous allez faire.

    • Un débattement de 80 à 120 mm : axé sur les vélos de cross-country, de trek et de randonnée.
    • Un débattement de 120 à 140 mm : pour faire des montées ou profiter d’une descente à petites vitesses.
    • Un débattement de 150 à 170 mm : pour les vélos d’enduro.
    • Un débattement de plus de 180 mm : pour les modalités Freeride et le Downhill. Ce type de suspension atteint dans certains cas jusqu’à 220 mm de débattement.

    Quelle est la fourche VTT la plus adaptée à votre discipline ?

    Comme précédemment évoqué, le débattement est important pour le choix d’une fourche VTT.

    Randonnée ou Trekking

    Pour le trekking et les disciplines similaires, choisissez une fourche à ressort hélicoïdal si vous accordez plus d’importance à la fiabilité et un ressort pneumatique si vous recherchez les meilleures performances. Un débattement entre 100 et 130 mm suffira.

    Cross-country

    Pour les parcours de cross-country, une fourche pneumatique et un débattement compris entre 80 et 120 mm vous permet de réduire les pertes dues à l’effet pompe.

    All Mountain

    Pour la pratique du All Mountain, les performances et le poids d’une fourche pneumatique sont ses points forts bien que le ressort hélicoïdal soit également un bon choix pour sa résistance. Le mieux est d’opter pour un débattement entre 130 et 160 mm pour affronter les descentes sans problème.

    Enduro

    Pour pratiquer l’Enduro, un système pneumatique est plus approprié pour atteindre des performances optimales dans les changements de rythme. Le débattement peut varier entre 140 et 180 mm pour recevoir tous les sauts à grande vitesse.

    Downhill et Freeride

    En Downhill et Freeride, des fourches à double couronne ou double T avec 200 mm de débattement sont recommandées, généralement avec ressort hélicoïdal pour leur fiabilité. Cependant, les systèmes pneumatiques commencent à se faire une place dans cette discipline. Les réglages de compression lente et rapide sont parfaits pour l’affaissement et le rebond.

    Top des ventes

    Dernière mise à jour : 2021-09-24 02:41:22